2010/05/10

Open gaming à Verdun: 8 mai 2010

Environ une fois par moi, j'invite les membres du Club Chaos et les autres joueurs de la communauté à venir jouer chez moi. Le sous-sol est justement aménagé pour le gaming (on est surpris...) et contient facilement 3 tables de jeux et une table de travail pour la peinture et l'assemblage.

Samedi dernier, j'ai donc ouvert les portes de mon antre pour la dernière fois avant l'arrivée de bébé, qui devrait se pointer d'ici deux ou trois semaines. Pour l'occasion, un des meilleurs achalandage à date, ainsi qu'une très grande variété de jeux. Voici donc en photo et en texte les parties de l'activité.
  • Warmaster entre Tonio et BoosterX
  • Warmachine entre Yaum et Korto
  • Warhammer Fantasy Battle entre Skret et Olivier
  • Malifaux entre Tonio et Smartchimp
  • Monsterpocalypse entre Yaum et Korto
  • 40K entre Yaum et Bloodtalon
  • Warmachine entre Tonio et Magx
  • En plus de visiteurs non joueurs! 

    Mes parties

    Ce fût une grosse journée niveau gaming pour moi. J'avais prévu jouer un peu, puis peinturer pas mal, pour essayer de terminer la première phase de Rising Fury. Finalement, j'ai joué trois bonnes parties, et aucun temps de peinture. Je devrai tenter de me reprendre pendant mon congé de paternité...

    Warmaster
    La première partie fût une démo de Warmaster, pour montrer rapidement les règles à BoosterX, avant qu'il ne reçoive ses Chaos et qu'on se lance dans le jeu plus à fond. J'ai utilisé mes nouveaux nains, et pour la démo, j'ai imprimé des jetons d'unités orques (disponible sur Warmuster). Deux petites armées de 1500pts, qui remplissaient quand même très bien la table. C'était ma première vraie partie depuis 2000, à l'exception de la partie de BoFA il y a quelques semaines. Nous nous sommes déployés beaucoup trop près, et j'ai oublié de nombreuses règles en cours de jeu, mais ce fût tout de même très agréable. Résultat: je me suis fait massacrer en trois tours, mon armée déroutant rapidement dû à de nombreuses pertes au corps à corps.

    Malifaux
    La deuxième partie fût de Malifaux. C'était aussi une sorte de démo, car je n'ai qu'essayé rapidement ce jeu lors d'une démonstration à Templecon en février. Par contre, j'avais lu le livre une fois ou deux, et j'avais ainsi une bonne idée des règles. J'ai joué mes gremlins contre Smartchimp avec Zoraida, qui n'en était qu'à sa troisième expérience; une partie de débutants donc. Ce fût mon meilleur jeu de la journée. J'ai adoré le système de carte au lieu des dés, malgré ma main réduite dû aux règles spéciales de mes gremlins. Ces derniers sont très drôles, autant au niveau du fluff que sur la table, mais je ne crois pas que c'était un bon choix pour débuter dans le jeu. Beaucoup de règles spéciales, et surtout, beaucoup de figurines sur la table, malgré un partie de petite taille (25 soulstones). Si je poursuis avec Malifaux, je me procurerai probablement une deuxième bande plus simple et moins nombreuse, comme la famille Ortega.

    J'ai adoré le principe des objectifs non-symétriques: chaque adversaire tire au hazard son objectif principal et peut choisir en secret quelques objectifs secondaires, chacun d'eux valant un certain nombre de points. Nous n'avons utilisé que les objectifs principaux, pour garder le tout assez simple. Smartchimp devait massacrer ma bande, en particulier les minions, tandis que je devais contrôler 3 ou 4 quarts de tables à la fin de la partie. Au final, il a réussi à anéantir mon dernier minion au tour 6, ne me laissant que mon master, et lui donnant la moitié de son objectif. Mais à la dernière minute, un Som'er Teeth très amoché a réussi à tuer le totem de Zoraida en corps à corps  avec le trigger permettant d'invoquer un cochonnet, nous ramenant tous les deux à aucun point. Je pige alors pour voir si la partie se poursuit: moins de 10, ce qui sonne la fin. Ouf... une nulle. Avoir continué, le cochonnet passait assurément à la broche, et probablement que Som'er Teeth aussi. Très belle partie, et un nouvel adversaire très agréable à jouer contre.

    Warmachine/Hordes
    Pour terminer la soirée, j'ai joué une partie de 35pts de Warmachine avec mes mercenaires, menés par Ashlynn d'Elyse, contre les Circle Orboros de Magx menés par Epic Krueger. Je n'avais joué qu'une fois contre Magx auparavant, à ses tous débuts dans le jeu, et jamais contre Epic Kruger. Magx a fait énormément de chemin depuis, et m'a offert toute une partie. Elle fût très serrée, mais après avoir étendu un peu trop ses troupes, Krueger s'est trouvé à portée de tir de mon armée sans la protection de Storm Wall. Quelques tirs plus tard, dont le dernier provenant de mon Mule, guidé par mes Llaelese Gun Mages, le druide est tombé au combat, me laissant ainsi la victoire.


    Les prochaines semaines seront plus calmes côté gaming, avec juste un peu de peinture et possiblement une démo d'Epic Armageddon. Reste à voir si bébé se pointera le bout du né plus rapidement, et surtout, s'ils nous laissera un peu de temps pour nous reposer, et je rève un peu, même peinturer...

    3 commentaires:

    Yaumasta a dit...

    J'aurais aimé voir la face de SmartChimp quand il a pigé son objectif...t'avais quoi, 12 minions ? Haha.

    C'était une bien belle journée. En effet, beaucoup de jeux différents furent joué. J'ai eu ma dose moi-même avec une base de Warmachin, un accent de Monpoc et du 40k pour couvrir le tout. J'ai aussi oublié pas mal d'affaires...t'aurais pas trouvé des bouts de Jacks ?

    Votre démo de Malifaux me donne le goût...c'est vraiment cool comme jeu (en plus, avec les jetons de poker pour compter les wounds, ca ajoute un petite touche)

    Personne ne sait quand sera le prochain Open Gaming, mais j'ai déjà hâte de remettre ca !

    - Yaum

    elTonio a dit...

    "J'ai aussi oublié pas mal d'affaires...t'aurais pas trouvé des bouts de Jacks ?"

    Des bouts? Il doit avoir assez de pièces pour me monter 3 heavy jack mercs avec ses "bouts" là. ;)

    Guillaume a dit...

    Évidemment, le open gaming a été un franc succès et ma fin de semaine de pêche a été aussi poche que prévu